Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2019 7 10 /02 /février /2019 14:37

 

Le règlement de Bann’Art est volontairement très détaillé pour répondre à toutes les questions que vous vous poser.

Merci de le lire attentivement au moins une fois.

N’oubliez pas que vous vous engagez à respecter les 14 items du règlement 2019 que vous êtes censé avoir lu attentivement dans son intégralité.

1 - CONVIVIALITÉ, SOLIDARITÉ, RESPECT, SOBRIÉTÉ, SOURIRE, MODESTIE

Et pas de râleurs sont les règles d’or du Bann’Art, les « grincheux » se nuisent à eux-mêmes.

Ce festival est avant tout un espace de rencontres entre les artistes et les visiteurs.

Les festivaliers doivent avoir un comportement respectueux pour les visiteurs, les organisateurs et les autres artistes et avoir une tenue correcte.

Pas d’alcool, on ne fume pas  dans les salles.

Les chiens sont interdits.

2 – Demande de CANDIDATURE pour BANN’ART 2019

Lire attentivement la rubrique CANDIDATURE AU BANN’ART 2019 – Précisions importantes

Attention les « nouveaux » doivent envoyer un courrier par la poste adressée à :

Marthe Crégut-Pellegrino – Bann’Art 2019 – Les Avelas – 07460 BANNE

3 - INSCRIPTION POUR BANN’ART 2019

L’association 3A fonctionne sans aucune subvention.

Montant de l’inscription à Bann’Art 2019

Afin d’échelonner l’inscription avec des chèques de 20 €, le montant est modifié comme suit :

(Un seul chèque encaissé par mois à partir d’avril 2019)

-  Festival de Printemps (8/9/10 juin) - 60 € soit 3 chèques de 20 €

-  Festival d’Été (20/21 juillet) - 40 € soit 2 chèques de 20 €

Les chèques sont à l’ordre de Association 3A Banne

Ne pas envoyer de chèques dans votre demande de candidature.

Vous le ferez quand vous serez averti que votre candidature est retenue.

Dès que la liste est établie (avril 2019), les artistes participants seront informés par mail.

Les inscriptions ne sont pas remboursées.

4 - Vous devez ÊTRE EN RÈGLE avec la législation des artistes (impôts, maison des artistes, n° Siret ou Siren…), avoir une assurance de RESPONSABILITÉ CIVILE

Être en mesure de présenter ces papiers en cas de besoin

5 - Les artistes sont SEULS RESPONSABLES DE LEURS VENTES.

L’association ne perçoit aucun pourcentage sur ces ventes.

Depuis quelques années maintenant, les ventes sont de plus en plus difficiles.

Il est conseillé d’avoir un éventail de prix large et de proposer des œuvres à petits prix.

Bann’Art n’est pas un salon, type galerie mais plutôt un lieu de rencontres entre artistes et public et où les visiteurs pourront s’offrir une œuvre originale qui correspondant à leur budget.

6 - INSTALLATION

Pour ceux qui ne connaissent pas les lieux, il est vivement conseillé de visiter un festival avant de s’inscrire, sinon regarder des  images sur Internet.

Je ne réponds pas aux demandes personnelles pour l’installation.

Les artistes sont seuls responsables de leur installation.

Elle se fait aux dates et heures indiquées, (en général la veille après midi), sur le programme de Bann’Art 2019 et dans les conditions d’exposition du Bann’Art en ce qui concerne les emplacements, l’éclairage et les lieux d’exposition.

Elle se fait par les artistes eux-mêmes et ils doivent apporter tout le matériel qu’ils estiment nécessaire pour leur installation.

Sur chaque stand il y a une table, une chaise et selon les stands une grille.

Des chaises supplémentaires sont disponibles dans le local au fond des écuries.

Merci également de soigner votre installation (tissus sur les tables et les grilles…) pour que votre stand soit beau et agréable.

L’emplacement proposé ne peut-être refusé.

7 - DÉCROCHAGE

Il se fait le dernier jour après l’heure de fermeture indiquée sur le flyer du programme 2019 qui fait office de programme définitif.

Par respect du public et des autres artistes AUCUN DÉCROCHAGE AVANT L’HEURE, par contre on peut commencer à ranger de façon discrète.

Pas non plus bien sûr, un décrochage en cours d’expo, sauf en cas de force majeure et en m’en ayant informée AVANT ne serait-ce que par politesse ! (Ce qui n’a parfois pas été le cas !).

En cas de mauvais temps le dernier jour, l’heure de décrochage pourra être avancée.

8 - VERNISSAGE.

Le vernissage aura lieu au jour et à l’heure indiqués sur le programme, en général après l’installation le vendredi à 18h30 mais cette année 2019 étant « un peu particulière » (santé), il est possible que le vernissage ait lieu le samedi midi.

La TRADITION DU VERNISSAGE CHAPEAUTÉ est maintenue car c’est un moment de convivialité, d’humour et de fête pour les artistes et les visiteurs.

Appel des artistes chapeautés avec le défilé sur tapis rouge suivi des discours, puis du verre de l’amitié est un moment que les aficionados du Bann’Art apprécient.

Pour ce vernissage chaque artiste devra prévoir un chapeau extra-ordinaire.

Merci de respecter cette tradition du chapeau, il n’est pas compliqué pour un artiste de confectionner un chapeau rigolo (ou même d’en mettre un « tout fait » mais original).

Vous pouvez préparer un badge où figure votre nom et de le porter pendant les expositions et de garder votre chapeau à proximité pendant tout le festival, pour les séances photos.

Si vous le jugez nécessaire mettre votre nom sur votre stand.

9 - HÉBERGEMENTS ET DÉPLACEMENTS.

Système D… L’association ne s’occupe pas des hébergements.

Les artistes doivent être autonomes.

Vous devez absolument avoir un véhicule pour vous déplacer ou être accompagné.

10 - LES ARTISTES DOIVENT ÊTRE PRÉSENTS SUR LEUR STAND

Pendant la durée du festival mais vous pouvez vous faire remplacer ou confier votre stand à un voisin ponctuellement pour aller manger ou visiter les autres lieux d’expositions.

En cas de force majeure après votre inscription merci de m’en informer à l’avance pour qu’on puisse ensemble trouver une solution.

11 - L’ASSOCIATION ET LES PROPRIÉTAIRES DES LIEUX D’EXPOSITIONS  (MAIRIE DE BANNE) NE SONT PAS RESPONSABLES DES DÉGÂTS ET VOLS SUBIS.

Il convient de vous assurer pour cela si vous le juger nécessaire.

Une assurance de responsabilité civile est obligatoire pour les exposants.

En cas de dégâts causés par un tiers, vous devez, si vous le jugez nécessaire, régler ce problème avec la responsabilité civile de la personne (son enfant, son chien…) qui a causé ce dégât.

La responsabilité de l’Association 3A et de la Mairie de Banne n’est absolument pas engagée pour des dégâts sur vos œuvres ou de vols de vos oeuvres.

12 -       LES INFORMATIONS AUX ARTISTES se font par le blog ou par votre mail personnel.

Consu  consultez de temps en temps le blog : festivaldebanne.com pour les nouvelles ou taper Bann’art sur google, on va direct ement   sur le blog.

13 – La participation des artistes au Bann’Art entraine L’AUTORISATION DE LA PARUTION DES IMAGES des artistes pour tous les supports de communication du Bann’Art (affiches, flyers, cartes postales, catalogues, livres, hors- série….) et les artistes RENONCENT À TOUS LEURS DROITS D’IMAGES pour les organismes ou éditeurs les utilisant (Association 3A, Mairies, Office de tourisme, éditeurs…. ).

L’association 3A a le droit d’utiliser les images pour tout ce qu’elle juge nécessaire pour le festival  Bann’Art sans demander aux artistes une autorisation.

14 - LA PARTICIPATION AU BANN’ART 2019 entraîne l’acceptation des 14 items DU RÈGLEMENT DANS L’INTÉGRALITÉ DE SES  14 ITEMS

En cas de non respect du règlement de Bann’Art 2019 votre candidature pour Bann’Art 2020 sera compromise.

 

Fait à BANNE, LES AVELAS, le 10 Février 2019

Publié sur le blog du Bann’Art et de l’Association 3A en Février 2019

Par Marthe CRÉGUT-PELLEGRINO, Présidente de l’Association 3A,

Organisatrice et commissaire d’expositions du BANN’ART 2019

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 10:57

 

La famille des Singuliers est triste et orpheline.

Ce 18 janvier 2019, Denis nous a fait son ultime « couillonnade » !

Bann’Art et Denis Bonnes, c’est une longue histoire qui a commencée en 2001.

Comme d’habitude, le jeudi de l’ascension, je me rendais à la foire aux croûtes d’Uzès et c’est sur son stand que je m’attardais. Ses totems colorés, humoristiques et jubilatoires m’ont tout de suite séduite. Mais évidement il n’était pas là, il devait s’en jeter un petit dans le bistrot du coin ! Après plusieurs passages, je rencontrais enfin l’artiste : un personnage tartarinesque et truculent, l’accent rocailleux, la moustache chaleureuse et la gouaille ravageuse. Ce jour là, je fis l’acquisition de mon premier totem et Denis entra dans la famille des Singuliers et du Bann’Art. Le 2e festival en juillet 2001 fut sa 1ére participation. Il a été le sympathique et extra-ordinaire acteur de 15 festivals, du symposium de 2008 et de diverses expositions dans ce village de caractère qu’il affectionnait particulièrement et où il nous en fait parfois « des vertes et des pas mûres » ! Que de bons moments de franche rigolade nous avons vécu avec Denis, avec tous ces souvenirs on pourrait en faire un livre ! Si pendant nos repas animés, il y avait un silence et que l’un d’entre nous disait « Un ange passe… », Denis criait « Qu’on l’en..le ! Et tout le monde était plié de rire, surtout ceux qui ne le connaissaient pas, car après c’était devenu un rituel…

Je cite Denis « Banne, village de caractère, comme celui de la bonne fée qui me l’a fait connaître… ma « découvreuse », celle qui a mis mon pied à l’étrier de son si fameux Festival, c’était Marthe Pellegrino, qui ne s’appelait pas encore Crégut… Son Festival m’a permis de découvrir la véritable fraternité qui règne dans ce monde des singuliers, l’émulation qui en découle, l’émerveillement devant le foisonnement des styles… Je continue d’évoluer dans ce si riche mouvement... avec les nombreux amis que je me suis fait en son sein. ».

Oh oui, Denis tu en avais des amis et tu nous laisses tous orphelins de ton amitié et un peu désemparés !

Denis Bonnes est (impossible pour moi d’écrire était) un personnage à multiples facettes et haut en couleurs. Il a baigné dans l’univers de la musique de rue (il jouait du trombone à coulisses dans de nombreuses fanfares) et du théâtre (pour l’avoir vu dans son rôle de Jean Jaurès, je peux vous assurer que ses talents de comédien sont indéniables et surprenants…). Quand au plasticien, si ses totems ont fait sa renommée, ses acryliques, ses pastels, ses panneaux, ses robots et tout autres créations singulières sont fort intéressants. J’affectionne particulièrement les portraits de la série « Sous-France ».

Ce drôle de plaisantin, cet épicurien iconoclaste, cet enjoliveur de la vie qu’il a mordu à pleines dents jusqu’à son dernier souffle, a le don de la fête, de la convivialité et de l’amitié. Si vous faites partie des chanceux qui l’ont entendu déclamer les versets du Nouveau Testament, version occitane, vous n’êtes pas prêts d’oublier l’immense don du bonhomme pour la franche rigolade ! Avec Denis, c’est toujours Bonn’Art !!

Je cite Jean Claude Caire : « Mais il ne faudrait pas oublier que Denis Bonnes a déjà marqué de son empreinte l’histoire de l’art contemporain : ne le reconnaît-on pas comme le fondateur du Pin’Art ? »

En 2009, je lui avais fait une monographie « Denis Bonnes, artiste rabelaisien. Sous les auspices de Bonnes… » dans laquelle on peut encore apprécier un autre don de l’artiste pour l’écriture dans ses commentaires truculents et humoristiques qui présentent ses nombreux personnages-robots. Il me revient à l’esprit le moment où je lui avais apporté ses livres, à Villeneuve lez Maguelonne, lors d’un festival de Moss et Christine. Après l’avoir feuilleté, il a prétexté un besoin urgent… En fait, m’avait dit Dominique, c’était pour essuyer les larmes qui commençaient à monter… Denis est un grand sentimental !

Pour conclure je citerais en guise d’épitaphe, l’acrostiche qu’il avait écrit pour sa monographie.

Différent, je suis

Electron libre, un peu…

Nœud-nœud !

Ivrogne, inclassable, en un mot :

Singulier !

 

Banne, village d’art

Occitane cité

Ne manque pas d’attrait

Ni de caractère

Et son festival, reste sur terre

Sans égal !

 

(Moralité : Merci Marthe !)

 

Alors un grand MERCI à toi Denis, nous pensons toujours à toi avec le sourire et la bonne humeur, inexorablement !

Tes œuvres te perpétuent, rare privilège des artistes.

Ta monographie reste une trace de ta foisonnante création.

Et puis chez les Crégut, comme chez de nombreuses personnes, on te côtoie tous les jours à travers tes œuvres, que l’on verra certainement avec un regard différent, avec cette immense nostalgie de ne plus jamais entendre ta voix inoubliable ! 

Denis tu vas beaucoup manquer à la famille des Singuliers, tu vas beaucoup nous manquer ! On t’aime !

Partager cet article

Repost0
11 juin 2018 1 11 /06 /juin /2018 10:58

Hommage à Henry Hermellin

 

C’est avec une immense tristesse que nous faisons part du décès de Henry Hermellin le 21 mai 2018 à l’âge de 69 ans.

Henry a participé à l’aventure du Bann’Art en mai 2006 lors du 7e Festival International Art Singulier-Art d’Aujourd’Hui édition pour laquelle Jean Louis Salvadori avait crée l’affiche avec le tableau « Le tambour ».

Depuis 2001 et jusqu’en 2018, de nombreux d’artistes du Bann’Art ont exposé dans sa galerie à Toulon.

Nous gardons le souvenir d’un homme d’une extrême gentillesse et délicatesse, passionné par l’art singulier.

« Tu aurais pu vivre encore un peu

Pour notre bonheur, pour notre lumière

Avec ton sourire, avec tes yeux clairs

Ton esprit ouvert, ton air généreux…

T’aurais pu rêver encore un peu… »

Jean Ferrat, 1991

 

Partager cet article

Repost0
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 07:04

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 14:21

Partager cet article

Repost0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 11:28

Partager cet article

Repost0
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 16:58

Partager cet article

Repost0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 11:59

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 15:44

Par l'intermédiaire d'un couple qui a séjourné chez Alberto et Samuel à La Havane, je viens d'apprendre que Samuel, artiste cubain du catalogue HaBann'Art, est parti fin octobre. Salut l'Artiste et bonne route au pays des étoiles.

marthe Crégut Pellegrino

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 12:37

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Bann'art
  • : Art singulier, art d'aujourd'hui, festival de Banne Ardêche
  • Contact

Bienvenue !

26affiche-1-copie-1

25eaffiche-1.jpg

23ebanne1           24ebanne1 

 

Le Festival Art Singulier-Art d’Aujourd’Hui BANN’ART 2012

se conjugue au pluriel

 

 

 

     

Renseignements : festivaldebanne.com

 

 

   21ème Festival : " L'amour est cerise"

  du mercredi 8 mai au dimanche 12 mai 2013affiche bann-artmai2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22ème Festival : " Mille et une couleurs"

du mercredi 17 juillet au dimanche 21 juillet 2013

 

affichejuillet 2

     

Liens